83. Le feu

Une histoire que m'a raconté mon père au sujet de la guerre d'Espagne.

"C'est ce mélange de souvenirs, d'où ressortent des élements marquants, qui se présentent à moi en ce moment où j'essaye de les reconstruire. Ainsi, je me vois terrorisé au milieu des bois (car on avait dû quitter Gerona et les bombardements) et sens encore l'odeur du bois brûlé et l'interdiction qui avait été faite de faire du feu, car dès qu'une fumée surgissait d'entre les arbres, l'aviation, semble-t-il, venait immédiatement mitrailler le secteur. La peur panique était omniprésente.

Ainsi, à chaque fois que, depuis ces expériences, j'ai humé l'odeur du bois brûlé, j'ai perçu cette odeur d'une manière puissante et ai été perturbé en mon for intérieur. C'est incroyable à quel point j'y suis resté sensible. "

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

2 commentaires

Isangeles a dit :

Très émouvant ce moment ! Vraiment. Ta série est très prenante. Bravo encore une fois.

11 juin 2014

Lum a dit :

Eh bien ! Merci beaucoup !

11 juin 2014

Poster un commentaire :